Bienvenue sur le site des Éditions Cassini

Ici, vous pouvez consulter notre catalogue et acheter en ligne nos ouvrages. Nos titres sont également disponibles dans notre librairie : 27 rue Gay-Lussac, 75005, Paris. Vous y trouverez aussi les livres de l'excellente maison d'édition Spartacus-Idh.

Ce samedi 9 décembre, de 16 h à 17 h, sur France-Culture, Jacques Treiner est l’invité d'Etienne Klein dans l'émission « La conversation scientifique ».

Ce numéro aura pour titre : Transmettre la science par petites touches. Présentation de l’émission : Entretien avec le physicien Jacques Treiner qui publie une sélection de ses chroniques pour la radio sous le titre Un peu de science ça ne peut pas faire de mal (Éditions Cassini).

Voici nos dernières nouveautés :

Intelligent, spirituel, captivant. Jordan Ellenberg nous promet des idées faciles à saisir et profondes dans leurs implications, et il tient largement ses engagements. Ceux qui aiment déjà les maths vont dévorer ce livre, et ceux qui ne savent pas à quel point elles peuvent être plaisantes vont avoir une agréable surprise. 

Plus de 300 000 exemplaires vendus dans l’édition originale. Déjà traduit en douze langues. L’art de ne pas dire n’importe quoi figurait en 2016 dans les « Cinq livres à lire cet été » recommandés par Bill Gates.

 

La France s’interroge sur les mathématiques. Convaincu de l’importance des mathématiques, le gouvernement a posé publiquement la question : comment les enseigner ? comment donner aux élèves envie d’en faire ? Jordan Ellenberg donne une grande partie de la réponse : il faut dire la vérité sur les maths. À nombre d’entre nous, les maths apparaissent comme un ensemble de règles venues du fond des âges, concernant des objets sans vie, à appliquer sans discuter. Dans L’art de ne pas dire n’importe quoi, Jordan Ellenberg nous montre à quel point cette conception est fausse. Les maths concernent tout ce que nous faisons, elles nous donnent accès aux structures cachées dans la complexité et le chaos de la vie quotidienne.

 Tirant ses exemples de l’histoire aussi bien que des développements les plus récents des sciences, Ellenberg nous montre que des idées mathématiques profondes sont à l’œuvre chaque fois que l’on raisonne, que le sujet soit futile ou d’importance cosmique, et nous entraîne dans un manège étourdissant à travers trois mille ans de mathématiques, où nous rencontrons les controverses sur la fiscalité, Voltaire, la Renaissance italienne, les langues artificielles, la géométrie non euclidienne, la psychologie des moisissures, les empilements de sphères à 24 dimensions, l’indiscrétion de Facebook, et Pascal et l’existence de Dieu.

 « Les maths, dit Ellenberg, sont la continuation du bon sens par d’autres moyens. » Elles sont comme un exosquelette à la Iron Man, que vous attachez à votre bon sens, démultipliant sa portée et sa force. Les maths aident les penseurs de toute sorte à mieux penser, elles élargissent la portée de l’imagination, elles affinent le jugement, elles apprivoisent l’incertain, elles nous font voir la structure profonde et la logique de notre monde.

544 p., 20 €, 14 x 21,5 cm, ISBN 978-2-84225-223-6.

Énergie, CO2, climat, santé, eau, agriculture, azote, ondes électromagnétiques… et aussi, ce qui n’est pas sans rapport, les inégalités sociales, Trump, la vérité, la certitude, tels sont les thèmes des brèves chroniques que Jacques Treiner a rassemblées ici.   

Jacques Treiner a notamment pour but d'illustrer, à propos de questions de société où science et technologie sont fortement impliquées, la différence entre un énoncé scientifique et une opinion.

En bon physicien, il attire aussi notre attention sur l’ordre de grandeur des quantités en jeu, car, si séduisante soit-elle, une idée n’est utile que si elle est à la mesure du problème posé. Vu l'ampleur des enjeux, les chiffres, ça compte. C'est peut-être la lecture de ce petit livre simple et convaincant qui a fait réfléchir Nicolas Hulot...

Le décryptage de l’actualité immédiate prend facilement un tour polémique, qui est ici joyeusement assumé. Mais il convient aussi de prendre de la distance, de sonder ce plaisir de chercher et de comprendre, ce mouvement irrépressible de la pensée vers l’exploration du pourquoi et du comment des choses. C’est la raison pour laquelle, entre deux chroniques polémiques, Jacques Treiner nous invite à nous laisser aller au plaisir du contemplatif.

Coll. Le Sel et le Fer, 192 p., 7 €, 12,5 x 19 cm, ISBN 978-2-84225-229-8.

Rédigé au départ à l’intention des candidats à l’agrégation de mathématiques, cet ouvrage très complet intéressera tous ceux qui ont affaire aux équations différentielles.

Tous les énoncés sont démontrés de façon précise et détaillée, et précédés ou suivis de nombreux exemples traités eux aussi dans tous leurs détails. S’y ajoutent 190 exercices complètement corrigés.

Après la théorie générale de l’existence et de l’unicité des solutions, dans les cadres linéaire et non linéaire, l’ouvrage aborde la résolution explicite de quelques équations « historiques » et la résolution par les développements en série des équations linéaires. À cette occasion est introduite la théorie de Fuchs des points singuliers et irréguliers. C’est dire que l’ouvrage ne se contente pas de reprendre l’enseignement élémentaire sur le sujet, mais qu’il traite en même temps de questions moins accessibles, dont l’importance théorique et le rôle dans les applications sont indéniables.

Le même principe est suivi dans les autres chapitres, qui sont relativement indépendants : équations autonomes et champs de vecteurs, étude qualitative des points stationnaires et des orbites, stabilité, hyperbolicité, zéros des solutions d’équations scalaires et théorie de Sturm de l’oscillation et de la comparaison des solutions des équations du second ordre, théorie de Floquet pour les équations à coefficients périodiques. Un chapitre est consacré aux schémas de résolution numérique, suivi d’un chapitre sur les équations avec conditions de bord, notamment à l’équation de Sturm-Liouville, traitée de façon classique, puis par les méthodes hilbertiennes. Le dernier chapitre est consacré aux équations différentielles issues de la physique et aux méthodes qui permettent de ramener certaines EDP à des équations différentielles ordinaires : méthode des caractéristiques pour les EDP du premier ordre, méthode de séparation des variables.

L’ouvrage est complété par un important appendice consacré à l’analyse (convergence uniforme, topologie, intégrales dépendant d’un paramètre, espaces de Banach et théorèmes de points fixe, méthodes hilbertiennes, séries de Fourier, transformation de Laplace, calcul différentiel), sujet dont certaines bases peuvent manquer aux étudiants en mathématiques qui abordent les équations différentielles, comme aux non-mathématiciens qui recherchent des informations précises sur les équations différentielles et leurs solutions.

694 p., 40 €, broché, 15,1 x 22,7 cm, ISBN 978-2-84225-229-8.

 

Librairie Cassini 

27 rue Gay-Lussac 

75005 Paris

Tél : 01 46 33 60 92

cassini@cassini.fr